NL

Un animal n’est pas un produit, mais un engagement à vie.

Accueillir un animal, c’est pour la vie. Pour le meilleur et pour le pire.

Cela demande du temps à consacrer à son éducation, des soins particuliers à lui prodiguer, de l’espace au sein de votre foyer … Trop de maîtres mal informés ou utilisant de mauvaises techniques d’éducation se trouvent un tas d’excuses pour finalement abandonner leur animal.

Que se passera-t-il … Le jour où vous partirez en vacances ? Le jour où vous déménagerez ? Le jour où la race de votre chien ne sera plus à la mode ? Le jour où vous vous apercevrez que vous avez raté son éducation ? Le jour où vous en aurez assez de le sortir ? Le jour où vous deviendrez parent ? Le jour où vous en aurez marre des traces de griffe sur les meubles du salon ? ...

Accueillir un animal, cela se réfléchit. La très grande majorité des abandons est liée à un manque de réflexion. Résultat : chaque année, près de 3.000 chiens et chats sont abandonnés en Région bruxelloise.

Les QUESTIONS à SE POSER

Posez-vous les bonnes questions avant d’accueillir un animal :

  • Avez-vous des enfants ou d’autres animaux ?
  • Habitez-vous dans une maison ou un appartement ?
  • Avez-vous accès à un jardin ?
  • Quelle taille aura l’animal à l’âge adulte ?
  • Disposerez-vous de suffisamment de temps à lui consacrer tous les jours ?
  • Saviez-vous que certaines « bêtises » sont liées à l’anxiété que ressent l’animal du fait de l’absence de son maître ?
  • Où hébergerez-vous l’animal en journée ? Pourrez-vous satisfaire ses besoins d’activités ?
  • Quel budget faut-il prévoir pour les soins et l’alimentation ?
  • Saviez-vous qu’accueillir un chat coûte en moyenne 750 eur/an et un chien 568 eur/an ?
  • Quelle solution envisagez-vous lorsque vous partez quelques jours ?
  • Avez-vous pensé à suivre des cours d’éducation canine ?
  • Savez-vous à qui demander conseil si votre animal présente un comportement problématique pour votre entourage et pour vous-même ?
  • Envisagez-vous de souscrire une assurance responsabilité civile en cas d’accident causé par votre animal ?
Demandez conseil à un vétérinaire.

Apprenez à connaître votre animal.

Vous êtes très enthousiaste à l’idée de passer de longs moments avec votre animal de compagnie mais vous ne savez pas comment prendre soin de lui ? Il peut également arriver que vous ne compreniez pas ses réactions ou que des bêtises se multiplient. Chaque animal a son propre caractère, sa propre personnalité. Prenez contact avec votre vétérinaire et n’hésitez pas à vous diriger vers un centre d’éducation canine ou un comportementaliste qui pourra vous donner les clés pour mieux comprendre votre compagnon.

Les refuges peuvent également vous aiguiller. Certains offrent même des cours d’éducation canine aux adoptants.

Éducation canine de la Croix Bleue

Chaque année, la Région bruxelloise incite les communes à multiplier les actions en vue d’améliorer le bien-être des animaux.
Vous avez peut-être droit à une prime pour la stérilisation de votre chat, à des cours d’éducation canine, à des chèques vétérinaires ou encore à une participation dans les frais d’adoption d’un animal en refuge.
Renseignez-vous auprès de votre commune !

Vous partez en vacances ?

Votre compagnon aussi ! Saviez-vous que de nombreuses destinations acceptent les animaux ?
Et s’il n’est pas possible de l’emmener, il existe plusieurs solutions.

Demandez à un proche ou un ami.

Confiez votre animal à un proche de confiance qu’il connaît. Qu’il soit gardé chez lui ou chez vous, il retrouvera rapidement certaines de ses habitudes, des odeurs, des sons… qui lui sont familiers.

Réservez un séjour en pension pour animaux.

C’est une solution prisée car il existe plusieurs pensions de qualité pour chiens et chats en Région bruxelloise. Vous confiez votre animal à une équipe de professionnels attentionnés qui peut garantir son bien-être en votre absence. Vous trouverez les adresses sur le site de Bruxelles Environnement.

Choisissez un gardien.

Il existe de nombreux sites internet sur lesquels des personnes offrent leurs services pour aller nourrir vos animaux et les promener pendant votre absence. Cela vous permet de partir sans crainte, avec l’assurance que votre compagnon sera entre de bonnes mains.

Renseignez-vous auprès de groupes d’entraide.

Grâce aux réseaux sociaux ou aux plateformes solidaires de groupes d’entraide entre Bruxellois, voisins et amoureux des animaux, vous trouverez sûrement une solution pour l’hébergement de votre animal. La Région bruxelloise met à disposition un modèle de convention qui peut être adapté à votre convenance : Contrat d’accueil temporaire.

BRUXELLES ENVIRONNEMENT

Le Département bien-être animal de Bruxelles Environnement veille au respect de la législation et diffuse de nombreuses informations susceptibles de vous intéresser telles que les soins à prodiguer aux chiens et aux chats, la liste des refuges, animaleries et pensions, les avis du conseil bruxellois du bien-être animal, la législation, etc.

Jetez un coup d’oeil

Les refuges bruxellois

La Région bruxelloise peut compter sur le soutien des refuges pour encadrer correctement l’adoption d’un animal. N’hésitez pas à contacter les refuges pour faire le tour des questions à se poser et trouver l’animal qui vous conviendra le mieux.

La Croix bleue de Belgique
Rue de la Soierie 170
1190 Forest
Help animals
Rue Bollinckx, 203
1070 Bruxelles
SPA Veeweyde
Avenue d’Itterbeek 600
1070 Anderlecht